samedi 16 janvier 2010

Solidor

Pendant les travaux, nous retrouvons la Baie de Solidor. C'est dans la contemplation de la marée que Séverine a commencé à peindre et que nous sommes tombés amoureux de cette ville. Y revenir, c'est redécouvrir ces premières émotions, qui sont finalement toujours aussi vives.