mercredi 31 mars 2010

Petites tranches de bonheur

Ce matin, un nouveau livre a été déposé dans la bibliothèque : Pas facile de voler des chevaux, de Per Petterson.
Dommage que mon site web ne soit pas à jour pour mentionner son existence. Certains de ses rayonnages sont ouverts aux échanges. On y laisse un livre pour en reprendre un autre. Quelques personnes, à l'issue de leur séjour se sont gentiements prêtés au rituel. Accompagnés d'une signature ou d'une dédicace, ces livres se recouvrent d'un supplément d'âme.
Le dernier en date s'intitulait "Mais qui a tordu la trompette de Dizzie ?"
Cet échange est particulièrement symbolique de ce que je souhaite vivre dans cette maison : on vient y prendre quelque chose, et en partant on y laisse aussi un témoignage. Celui-ci pouvant être repris par la suite, par un autre visiteur...

Joie fugace, regards complices, promesse d'un retour, signes d'un passage en tout cas