mercredi 15 octobre 2008

360 milliards d'euros !

C'est le montant accordé par l'Etat français pour garantir les prêts interbancaires, pour garantir la solvabilité des banques.

Et moi, et moi, et moi
Je surfe sur les emprunts, les cautions

J'ose à peine imaginer le traitement de cette farandole sur le JT de TF1

Tout est spectacle !
On a le sentiment que la société jouit de se voir au bord du précipice, pensant sans doute que ce sera toujours le voisin (celui qui habite loin de chez moi de préférence) qui tombera et se noiera.
Comme beaucoup, j'aimerais que la crise se résolve par la mise en accusation du système financier auto-spéculateur...
Làs, on en est pas encore là, je crois.