samedi 14 février 2009

4 minutes !

C'est le temps que Séverine m'accorde avant de partir à la maison pour que j'écrive ce petit mot.
4 minutes, Vier Minuten, c'est surtout le titre d'un film excellent. Le très long plan séquence de l'intro est magistral : si l'on a la chance de pouvoir mettre le son, on profite d'une entrée assez violente. Cette intro m'a fait penser à celle de Inside Man de Spike Lee, géniale aussi.

On reste sur le choc des 4 dernières minutes du film, en se demandant ou l'on peut récupérer la bande de ce qu'on entend. Ahurrissant ! La jeune actrice est très convaincante. Une sorte de Naomi Watts allemande...

Mes 4 mn sont écoulées.

Je reviens ce soir pour parler de l'âme maritime de la maison...
Il y a dire, et à montrer.
Pour le moment, je cours apprécier l'intérieur chauffé depuis hier soir, et la déhumidification de la voute.