mercredi 1 janvier 2014

Adieu la Bretagne, bonjour l'Orient !

Saint Malo Beach, le 1er janvier 2014






Demain, nous épaulons nos sacs à dos, et filons vers Paris. Leur contenu a été étudié avec minutie. Séverine les a fait et refait; consulté plusieurs fois le médecin pour réduire au maximum les trousses à pharmacie dont nous ne nous sommes jamais beaucoup servis, mais qui pourraient nous sauver; au cas ou...
Nous pensions basculer définitivement vers le numérique avec les liseuses; mais l'attrait du papier a encore eu raison de notre désir de lire. Les livres s'imposent encore à nous comme des compagnons de voyage, dont la matière se prête aux échanges et aux souvenirs. Quelques kg en plus malgré tout !

Nous laissons Edgar à ses obligations scolaires, mais entre de bonnes mains. Signe du temps qui file et des occasions qui ne se représenteront plus. En tout cas pas dans les mêmes termes. Voyager, c'est s'arracher à la sécurité de son quotidien pour se laisser porter par le vent du désir et des rencontres. Cela peut être aussi un déchirement, même si le mot peut paraître fort. Nous repartons avec tous nos souvenirs et il a toujours été présent dans nos aventures. Nouvelle configuration de famille avec deux ans de plus que lors de notre dernier départ pour le Laos.

D'autres attentes sans doute, d'autres questions aussi. Et déjà, alors que l'itinéraire peine à se dessiner, des envies subites, comme d'aller voir les contreforts de l’Himalaya, et pourquoi pas en séjournant quelques jours à Macleod Gang, Dharmsala, chez le Dalaï Lama... Le Punjab et Amritsar, capitale des Sikhs,  ne seraient pas si loin avant de redescendre vers Varanasi... Pourquoi pas ?
Le premier arrêt à Delhi sera pour la gare et ses milliers de destinations. Alors, nous déciderons.